Manger du fromage bon pour la santé ?

Le fromage est-il bon pour la santé ?

D’après les recommandations de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), nous devrions consommer trois produits laitiers par jour pour être en pleine forme.

Le yaourt, c’est bon. Le beurre aussi. Et le fromage, alors ? Est-il bon ou mauvais pour la santé ? La vérité est que cet aliment présente de nombreux bienfaits, mais qu’il ne faut pas en abuser. Explications.

Le fromage n’est pas qu’un aliment plaisir

 

Le fromage a beau être plus riche en calories et en matière grasse que les autres produits laitiers, il n’est pour autant pas si gras qu’on le prétend. Pour tout dire, il ne faut pas se fier à son taux de matière grasse (indiqué sur l’étiquette), mais plutôt à sa teneur en eau.

Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) d’examiner chaque étiquette, il existe une astuce plus simple : observer la texture du fromage. En effet, les fromages les plus mous sont ceux qui contiennent le plus d’eau. Ce sont ces fromages qui sont les moins caloriques.

Rassurez-vous, cela ne signifie pas que vous devez faire une croix sur les fromages à pâte dure. L’idéal est de varier les plaisirs fromagers. Alors, pensez à alterner entre les différentes spécialités fromagères : aujourd’hui du petit-suisse, demain du comté, après-demain de la mozzarella et ainsi de suite.

Varier les fromages pour en tirer les bienfaits

Les bienfaits du fromage

 

Emblème de la gastronomie française, le fromage ne se distingue pas uniquement par ses propriétés gustatives. En effet, qu’il soit fabriqué à partir de lait de vache, de chèvre, de brebis ou bien de bufflonne, le fromage est avant tout un aliment nutritif.

Le fromage contient beaucoup de calcium

Les apports en calcium varient d’un fromage à un autre. Ainsi, 30 g d’emmental contient 300 mg de calcium, ce qui représente le tiers de la quantité de calcium que nous devons consommer au quotidien.

Le calcium contribue à la croissance des os chez les enfants et à leur maintien chez les adultes. Il est également bénéfique pour les dents et permet de lutter contre l’hypertension.

Il est riche en phosphore

100 g de fourme d’Ambert contiennent 1040 mg de phosphore. Le parmesan, lui, apporte 810 mg de phosphate par 100 g et le roquefort en apporte 572.

Le phosphore joue un rôle vital dans le bon fonctionnement du système nerveux et constitue notre principale source d’énergie.

Grandes famille de fromages

Et en protéines

Indispensables pour avoir des os solides, une belle peau et des cheveux brillants de santé, les protéines sont bel et bien présents dans le fromage. Notamment dans le parmesan qui peut contenir jusqu’à 36 % de protéines.

La plupart des fromages sont bourrés de vitamines

Entre autres de vitamines A, B2, B12 et D. De quoi protéger notre vue, renforcer notre système immunitaire, favoriser la formation des globules rouges, lutter contre le vieillissement cellulaire, la fatigue et prévenir certaines maladies (comme le rachitisme chez l’enfant ou l’ostéoporose chez la femme de plus de 50 ans).

Fromage est bon pour la santé, apport en phosphore, calcium, vitamines

La consommation de fromage permet de limiter la prise de poids

 

En voilà une bonne excuse pour ne plus exclure le fromage de son alimentation lorsque l’on suit un régime minceur. Cependant, il faut faire attention à ne pas en abuser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

40 − = 38