Comment découper le fromage ? Techniques et astuces

Comment découper du fromage ?

Découper un fromage est un art à part entière que nous devrions maitriser pour pouvoir déguster cet aliment dans toute sa saveur. Oui, oui, nous avons bien dit « art », car le fromage ne se découpe pas n’importe comment. Comme pour la viande et le poisson, il existe plusieurs techniques de découpe qui varient en fonction de la forme du fromage. Découvrez-les.

Bien couper le fromage : est ce important ?

La découpe est importante afin de permettre une certaine équité entre les invités. En effet, certains pourraient ne manger que la croûte et ne pas bénéficier de toutes les saveurs d’un fromage.

La technique pour couper les fromages ronds

Tout d’abord, il y a les fromages ronds comme le crottin de Chavignon, le Pélardon ou le Picodon. En matière de découpe de fromages, il n’y a pas plus simple. Ces fromages se découpent en deux ou en croix (c’est-à-dire en quatre) en fonction de votre appétit.

Ensuite, il y a les fromages de forme ronde et plate (par exemple le camembert et le reblochon). Qu’ils soient de petite ou de moyenne taille, leur découpe se fait en parts égales en partant du centre vers le bord. En d’autres termes, il s’agit de découper le fromage comme si c’était une tarte ou un gâteau.

Enfin, il y a les fromages ronds de grande taille comme le Brie. Pour les découper, on procède de la même manière que pour les fromages ronds et plats avant de recouper les tranches de façon transversale.

Comment découper le fromage ? Découpage brie fromage rond

Technique pour découper des fromages carrés

Pour couper du Carré de Bray ou du Maroilles, on commence par trancher en diagonale. On obtient ainsi deux triangles qu’on divise à nouveau en deux parts égales. Jusque-là, cela nous fait 4 parts égales. On peut recommencer l’opération une troisième fois puis une quatrième fois (en fonction de la taille du fromage) pour avoir 8 ou 16 portions de fromage.

Les fromages en forme de pyramide et de cylindre

Pour couper correctement un Pouligny Saint-Pierre ou un Valençay, on applique la même technique que pour les fromages ronds. Idem pour découper un fromage cylindrique comme le rouleau de Beaulieu, mais auparavant, il faut le couper en rondelles comme un saucisson (en tranches fines pour ne pas avoir des portions trop hautes).

Les fromages en buche

Le Sainte-Maure de Touraine est un exemple de fromage en buche. Pour le couper dans les règles de l’art, il faut commencer par retirer la paille pour empêcher les tranches de se briser. Puis on retire les entames avant de découper le fromage en tranches parallèles.

Les tranches de meule

Ici, la technique consiste à découper le cœur en tranches parallèlement à la croute. À la moitié de la portion, on découpe à partir du talon dans l’autre sens ou en éventail.

La règle d’or pour couper les fromages bleus

Ici, il faut faire particulièrement attention, car la saveur de ces fromages est concentrée dans le persillage, autrement dit dans les marbrures bleu-vert. Les bleus en forme de cylindre et débités en disques tels que la fourme d’Ambert seront découpés de la même manière qu’un camembert. Quant aux fromages bleus débités en quartiers (par exemple le roquefort), il convient de les déposer à plat et de les découper en fleurs, c’est-à-dire de l’intérieur vers l’extérieur en faisant des petits triangles pour bien répartir la croute et la pâte.

Les fromages coulants

En raison de leur texture, les fromages coulants ne peuvent pas être découpés. Pour servir (ou se servir) du Mont d’Or, on commence par ôter délicatement la croute, puis on dispose une cuillère à l’intérieur.

Et pour finir, les fromages très durs

Comment découper le fromage ? Fromage très dur, en lamelles

Pour couper des fromages très durs tels que la mimolette, vous avez le choix entre les briser et les tailler en copeaux avec un couteau économe. Pour ce qui est de la tête de moine, il est recommandé de la découper en fleurs avec une girole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + = 9